Quel vin avec une raclette ?

Rien de plus réconfortant que de passer les soirées conviviales de l’automne et de l’hiver autour d’un bon vin et d’une bonne raclette. D’ailleurs, c’est une tradition très appréciée lors de retrouvailles en famille ou entre amis près du feu. Si vous maîtrisez déjà la recette de cette cuisine traditionnelle très reconnue, il est temps de choisir la boisson qui peut l’accompagner. Découvrez alors quel vin servir avec une raclette. Vin blanc ou vin rouge, vous allez trouver dans ce guide quelques suggestions sur l’accord parfait mets et vins.

Histoire du vin et de la raclette

À l’avènement des premières brumes, quoi de mieux qu’un moment cocooning et de gourmandise au coin du feu avec un apéritif et un aliment réconfortant, comme une raclette, une fondue savoyarde ou une tartiflette. Les raclettes sont des plats relaxants par excellence en hiver. L’association de la texture fondante et généreuse des pommes de terre avec la qualité grasse du fromage, qui s’ajoutent aux saveurs vinaigrées des cornichons est en mesure de vous réchauffer. Pour sublimer cet instant, il faut demander à votre caviste habituel ou au sommelier les accords mets-vins parfaits avant de mettre à l’œuvre votre appareil à raclette.

Comment préparer une raclette ?

Originaires de Suisse et de Savoie au Moyen-Âge, la raclette fait partie des menus gourmands très plébiscités lors d’une soirée d’hiver en groupe ou des vacances au ski. À ce moment-là, le froid glacial règne. Au début, ce plat contenait uniquement du fromage à pâte pressée non cuite ainsi que des pommes de terre. Les Savoyards ont mis par la suite de la charcuterie.

Le concept a évolué au fil du temps. Chacun peut confectionner ce plat emblématique de Suisse avec les meilleurs ingrédients selon ses envies, tels que des charcuteries, de la viande, de la volaille, des pommes de terre, des crevettes, des saucissons, etc. Mais son succès dépend essentiellement de la bonne sélection des fromages.

Les plus puristes utilisent le fromage à raclette du Valais (Suisse), qui est fabriqué à partir de lait cru, ou le reblochon. Les raclettes de Savoie sont également très appréciées avec leur croûte lisse et leur note parfumée. Le Mont d’Or permet d’apporter une touche supplémentaire d’onctuosité. Le jambon sec est plus favorable pour accompagner ce plat riche et moelleux.

Certaines personnes ont apporté des améliorations à ce plat suisse en intégrant des légumes et changeant les charcuteries avec du fromage fumé ou des fruits de mer. Qu’importe, la richesse en goût et en texture permet à cette recette d’être chaleureuse et de bien tenir au corps. Pour mettre en valeur la belle composition, il faut faire le bon choix du vin.

Quel vin choisir pour le fromage à raclette ?

Le choix du vin pour raclette est dans un premier temps une affaire d’équilibre entre les saveurs. Offrez-vous à cet effet un meilleur accord mets-vins : de la texture fondante et crémeuse du plat avec le goût de la boisson.

La sélection de vins blancs

Le vin blanc avec une raclette sans viande représente un accord mets et vins parfait. Cette cuisine du terroir s’allie absolument avec un vin blanc sec et minéral, qui possède suffisamment de rondeur pour valoriser le côté gras du fromage. Ce sera plus agréable si la boisson garde une belle fraîcheur, et ainsi, une étonnante acidité pour compenser la richesse de cette recette hivernale.

Légèrement boisé, le vin blanc de Bordeaux est plus riche et généreux en bouche avec votre plat de raclette. Épatez également vos papilles avec une variété aromatique de la vallée du Rhône, à savoir les vins blancs des Côtes-du-rhône, du Languedoc ou encore du Roussillon. L’accord mets-vins pour raclette représente une valeur sûre avec un Chardonnay de Bourgogne dans une soirée pure savoyarde. Évitez par ailleurs les crus qui procurent une tension minérale prolongée comme le Chablis.

Quel vin rouge pour manger avec une raclette ?

Les saveurs du vin blanc peuvent être une excellente option, mais d’autres préfèrent les vins rouges. C’est possible avec les raclettes de Savoie contenant des charcuteries ou des viandes rouges. Les produits issus de la même région que pour les fromages et les vins blancs sont recommandés afin de conserver une certaine cohérence géographique.

Un millésime peu tannique, assez rond et fruité est une valeur sûre pour accompagner à la perfection votre plat traditionnel. Il permet de mettre l’accent sur l’amertume des champignons. Privilégiez une variété légère avec une touche un peu végétale pour vous rafraichir la bouche, notamment le Cabernet franc issu de la vallée de la Loire.

Pour les amateurs de vins fruités et gourmands, optez pour les Beaujolais à base de Gamay et aux tanins souples, plus appropriés aux soirées conviviales. Les produits de Saumur-Champigny, les IGP Val de Loire, la Syrah des Côtes-du-rhône ou encore les grands vins rouges de Bourgogne viennent sublimer la texture fondante et soyeuse des pommes de terre. Leur finesse et leur élégance fonctionnent à merveille avec le fromage et la charcuterie.

Si vous aimez les grands crus de l’Ouest, les arômes de fruits rouges sont parfaits comme vin pour raclette. L’Entre-deux-mers de Bordeaux s’invite entre autres avec la charcuterie, les viandes de grisons, les saucisses, les saucissons ou les jambons secs de cette spécialité. Les meilleurs crus de pinot noir, comme le Gevrey-Chambertin ou la Beaune, se démarquent par leur côté doux et délicat pour être adaptés au fromage fondu des raclettes.

Découvrir nos vins >

Quel vin d’Alsace avec une raclette ?

Les vins blancs des montagnes de Savoie et du Jura forment des alliés incontournables de cette recette traditionnelle suisse. Choisissez à ce titre les cépages emblématiques de la région, comme le Chignin-Bergeron, le Chautagne blanc, les cuvées de Chardonnay, la Roussette de Savoie, la Roussette du Bugey, etc. Plus légers et acidulés, ces crus savoyards sont recommandés pour donner un agréable contraste avec le gras du fromage fondu.

La belle minéralité et les notes d’agrumes du Jongieux blanc sont plus favorables à la digestion. L’onctuosité des vins du Mâconnais (AOP), tels que Pouilly-Fussé, permet de se faire plaisir avec le fondant de votre raclette. Prenez les cépages d’Alsace pinot gris secs, plus appropriés à ce plat s’il contient du morbier ou du reblochon. Rajoutez à votre produit laitier des petits fruits secs afin de profiter de toute son ampleur.

Articles récents

Comment choisir sa cave à vin ?

Amateurs ou collectionneurs de grands crus, la cave à vin est une alternative plus moderne aux caves naturelles. Pratique, méthodique et facile à installer, cet appareil électrique est indispensable pour...

En savoir plus

Quel vin pour foie gras ?

Qu’il soit de canard ou d’oie, mi-cuit ou cuit, artisanal ou fait maison, le foie gras est une spécialité culinaire très appréciée pour accompagner du vin à l’occasion d’une fête...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré

×
Bienvenue !