Combien de verres de vin dans une bouteille ?

Le vin est une boisson alcoolisée très appréciée lorsqu’il s’agit de préparer un évènement entre amis ou en famille. Si vous ne souhaitez pas vous tromper en termes de quantité, il est plus judicieux de connaître au préalable combien de verres de vin dans une bouteille. À noter que la contenance d’une bouteille standard est de 75 centilitres (cl), mais il y a aussi de nombreuses variantes. Pour vous donner des indications, voici quelques précieuses données à savoir précisément. Vous devez savoir aussi quelle quantité de vin par jour est plus convenable.

Quelle est la quantité d’un verre de vin ?

C’est difficile parfois de connaitre combien de bouteilles de vin prévoir lors d’un dîner ou à l’occasion d’un évènement heureux. De coutume, on consomme 12 à 15 cl du breuvage par verre en France. Mais ce taux peut légèrement varier d’un endroit à un autre. Une bouteille standard permet donc de fournir 5 verres de vin. Sachez toutefois que la plupart des invités doivent encore prendre le volant pour rentrer chez eux, il faut toujours éviter la consommation excessive. Pour pouvoir conduire, la limite règlementaire autorisée par l’éthylotest est de 0,5 gramme d’alcool dans le sang ou 0,25 mg par litre d’air expiré, qui correspond à deux gobelets.

Dans les bars ou restaurants, des marquages se trouvent sur les verres pour empêcher les serveurs de dépasser le volume approprié. Mis à part les cépages, il est également indispensable de servir les autres alcools au dosage adéquat en fonction de leur type. Ces produits restent dangereux pour la santé. Vous devez entre autres compter 3 cl par verre d’alcool fort, comme le Whisky. De ce fait, une bouteille de spiritueux de 70 cl contient environ 24 verres. En fait, le volume d’alcool du vin servi à raison de 12 à 15 cl par verre équivaut à 11°. L’ingestion de cette quantité correspond à celle de 3 cl d’un verre de vodka faisant 40°.

Les différents formats de bouteilles existantes

Le nombre de verres de vin dans une bouteille varie en fonction de sa taille. Une panoplie de formats se trouve sur le marché. À titre d’info :

  • La mignonnette contient 9,4 cl, soit un petit verre de vin,
  • Très classique des restaurants, le quart renferme 20 cl, soit deux verres de 10 cl,
  • La chopine a une capacité de 25 cl, soit deux verres de 12,5 cl,
  • La demi-bouteille offre 37,5 cl, qui équivaut à environ trois coupes de 12 cl,
  • La bouteille séduction de 50 cl permet de servir d’environ quatre coupes des vins liquoreux de 12 cl,
  • Le clavelin de 62 cl est en mesure de contenir jusqu’à cinq verres,
  • Le magnum contient 1,5 litres, soit l’équivalent de 12 à 13 verres,
  • Le marie-jeanne de 2,25 litres peut offrir jusqu’à 19 verres de vin,
  • Le jéroboam possède une contenance de 3 litres pour pouvoir servir à vos invités jusqu’à 25 verres,
  • Le réhoboam de 4,5 litres propose 38 coupes,
  • Le mathusalem ou l’Impérial fait 6 litres ou 50 verres,
  • Le Salmanazar a la capacité de 9 litres, vous permettant de répartir jusqu’à 75 verres,
  • Le Balthazar est en mesure de contenir 12 litres de vos millésimes, soit l’équivalent de 100 gobelets,
  • Le Nabuchodonosor peut fournir 15 litres, équivalent à 125 verres de vin,
  • Le Salomon ou Melchior mesure 18 litres ou 150 coupes,
  • La bouteille de Souverain vaut 26,25 litres, soit environ 219 verres,
  • Le Primat dispose d’une capacité de 27 litres ou 225 coupes,
  • Le Melchizédec, la vasque géante qui a l’air d’un tonneau, fait 30 litres pour servir 250 verres de vin.

Quelle quantité de vin prévoir pour 6 personnes ?

De manière générale, il vaut mieux partir par une bouteille de vin pour trois convives, équivalent à environ 2 à 3 verres par personne à la dégustation. Pour être plus précis, comptez une bordelaise pour deux invités, et un vin blanc ou rosé pour trois à quatre invités. Le dosage peut légèrement varier suivant la couleur. La nature de l’évènement risque aussi d'avoir une influence sur votre calcul. Sachez néanmoins que tout le monde ne boit pas d’eau-de-vie. Certaines catégories de personnes sont des non-buveurs, telles que les personnes âgés, les enfants, les femmes enceintes, les conducteurs ou tout simplement les gens qui n’aiment pas cette boisson.

Quelle alcoolémie pour un verre de vin ?

Populaires et traditionnels, les vins restent toujours présents pour accompagner les repas de fête. Ils symbolisent la richesse, l’ambiguïté, la fraternité, la convivialité, la vérité, mais parfois aussi l’ivresse ou la colère. Sur ce, il est essentiel de rappeler la quantité de verre et le dosage du vin convenables. Vous avez toujours intérêt à prévoir la bonne proportion d’alcool.

La loi ne plaisante pas avec ces boissons alcoolisées, encore moins la santé et le bien-être. L’article 16 du décret du 30 juillet 1935 stipule même que « le verre de vin doit lui-même indiquer sa contenance en centilitres ou décilitres ». Pour les conducteurs, dépasser le taux d’alcool dans le sang limite établi par le Code de la route entraine la suspension du permis de conduire. Il faut avoir des repères de consommation en tenant toujours compte du degré d’alcoolémie.

Les niveaux de consommations recommandés

Régulièrement, les verres de vin contiennent entre 8 cl et 14 cl du breuvage. Certaines situations développent également la tendance du demi-verre, soit 6 cl, entre autres au lieu de boire sans soif, pour accompagner un fromage ou encore un dessert. Les doses de dégustation correspondent par ailleurs à environs de 2 ou 3 cl. C’est suffisant pour goûter, tester ou découvrir les grands crus.

Qu’importe, il y a une teneur en alcool à respecter, qui est basée sur le pourcentage d’alcool indiqué sur les bouteilles, pour ne pas finir avec un coma éthylique, un accident mortel ou également d’autres risques pour la santé. Un verre de bière de 340 ml à 5 % contient plus d’alcool qu’un verre de vin de 140 ml à 12 %, qu’un vin fortifié de 85 ml à 20 %, qu’un verre de spiritueux de 45 ml à 40 %. Il s’agit d’un verre standard.

Le degré alcoolique du cidre, des liqueurs obtenues avec du malt et d’autres boissons prémélangées, qui sont servis avec un contenant de 140 ml, varie entre 2,5 % et 20 %.

Quelle quantité de vin par jour ?

En consommation régulière ou non, les conséquences de l’alcool sont néfastes : cancers (cancer du sein, poumon, estomac…), cirrhose, maladies cardiovasculaires et digestives, troubles du système nerveux, baisse de l’espérance de vie, etc. Pour éviter ces dangers liés aux boissons alcooliques, privilégiez la consommation modérée de vin. Les hommes qui souhaitent consommer de l’alcool doivent prendre jusqu’à trois verres par jour, soit 15 verres par semaines. Quant aux femmes, leur dosage doit être limité à deux verres au quotidien ou 10 verres dans la semaine. C’est le meilleur moyen d’empêcher l’intoxication, la dépendance ou d'autre problèmes de santé.

Dans certaines circonstances, l’absorption de vin se révèle même inappropriée, comme la grossesse, la pratique des activités physiques, au travail, la prise de médicaments, les troubles psychiques, la sécurisation d’autres personnes, les problèmes relatifs à l’accoutumance, etc. L’abstention est aussi recommandée durant l’allaitement.

Les facteurs de risque à l’excès d’alcool

En fait, les réactions face à la quantité de vin absorbé peuvent varier suivant différents facteurs. C’est ce qui pousse parfois certains individus à boire davantage. Parmi ceux-ci, la génétique joue un rôle important. Des catégories de personnes requièrent de grandes quantités d’alcool pour se sentir ivre, à risque de devenir facilement alcoolique. Les consommateurs d’alcool qui obtiennent rapidement des effets enivrants doivent prendre aussi plus de précautions, tout comme ceux qui sont issus directement d’une famille de buveurs et qui ont des poids légers.

Il faut prendre bien compte combien de verres de vin dans une bouteille, surtout avec l’âge où les niveaux de consommation préconisés doivent respecter des limites très strictes. En effet, les enzymes qui aident le foie et les reins à l’élimination de l’alcool diminuent au fur et à mesure où la personne concernée vieillit. Pour les plus jeunes, leurs cerveaux ne sont pas épargnés des dommages liés aux vins.

Découvrir nos vins >

Comment remplir verre vin ?

Certes, il est important de savoir combien de verres de vin contient une bouteille. Ce sera mieux également d’apprendre comment les remplir dans les règles de l’art. La base consiste à utiliser les ustensiles qui conviennent. À ce titre, prenez en considération qu’un verre de vin rouge est plus large que celui d’un vin blanc. Mais, quelle que soit la variété du cru, l’idéal est de garnir le verre à son tiers jusqu’à sa moitié à la dégustation, pour des raisons de praticité, de saveur, mais surtout de politesse. Cette quantité permet efficacement de faire tourner le contenu afin qu’il s’oxygène en toute facilité, une étape primordiale à l’examen olfactif du vin. Par contre, un verre rempli est parfait durant un apéritif ou un digestif, ou s’il n’y a qu’un seul millésimé à table.

À présent, vous n’avez plus aucun problème à calculer combien de verres de vin dans une bouteille pour bien préparer un évènement. Malgré tout, veillez constamment à boire avec modération.

Articles récents

Comment choisir sa cave à vin ?

Amateurs ou collectionneurs de grands crus, la cave à vin est une alternative plus moderne aux caves naturelles. Pratique, méthodique et facile à installer, cet appareil électrique est indispensable pour...

En savoir plus

Quel vin pour foie gras ?

Qu’il soit de canard ou d’oie, mi-cuit ou cuit, artisanal ou fait maison, le foie gras est une spécialité culinaire très appréciée pour accompagner du vin à l’occasion d’une fête...

En savoir plus

Laissez un commentaire

Ce blog est modéré

×
Bienvenue !